31/03/2009

Coucou, c'est Perrine!

Une fois n'est pas coutume, je passe le clavier à ma fille qui a un appel à faire passer...

"Bonjour!
 
Je m’appelle Perrine. A mon école, on prépare une grande fête ! Une « Fan de Cifer » !
Je suis contente mais les grands ils me disent que je suis trop petite pour les aider… Je suis pas petite, je vais bientôt avoir 5 ans !
Alors j’en ai parlé à ma maman et elle m’a dit qu’avec mon sourire enjoleur je pourrais certainement faire quelque chose…
Alors, j'écris un mot sur le blog de ma maman pour te demander si tu n’aurais pas quelques lots pour notre tombola.
Tu peux les envoyer à mon école, ou dire à ma maman ou elle peut venir les chercher,  mais mets bien mon nom dessus ainsi je leur montrerai aux grands que je ne suis pas ‘minuscule’ !
 
Merci Merci Merci ! 
  
 
P.S. Si tu veux voir mon sourire hyper craquant, tu peux venir me voir à la fête, c’est le 23 et le 24 mai ! "

Bon, ben voilà... Elle a de l'avenir dans le commerce non?

13:23 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

30/03/2009

Un second Doudou, au cas où...

Mes filles sont fort "Doudou". Bien entendu, elles n'ont pas choisi ceux que j'avais prévu... Vous savez, ceux que j'avais acheté en double pour pouvoir en laver un pendant que l'autre fait l'interim incognito... Non, elles ont chacune choisi le plus moche, celui qui n'était plus fabriqué pour cause de non-succès, celui que j'avais mis, par dépit, au fond de leur lit.

Donc, elles ont chacune leur Doudou, pièce unique et O combien vénérée. Nous en prenons grand soin et nous avons appris à nos dépens (crise mémorable pendant une nuit entière) qu'il n'était pas dans notre intérêt de l'oublier quelque part...

Vous imaginez donc le quota de stress généré par ces choses dégoutantes et miteuses qui reçoivent plus d'amour que ce qu'elles n'en donnent par ailleurs (oui, je suis jalouse, et alors?)

Je vous ai expliqué hier que mes filles me réveillaient aux aurores, même le week-end. Hors, que faire à 7h un samedi? Et bien, moi, j'arpente les brocantes. Et je prends avec moi la monstrounette qui sonne les matines...

Devinez sur quoi nous sommes tombées, Louise et moi, déposé négligemment sur un tapis? Ben oui! Son Doudou!
Louise devait avoir 2 ans.
Je vous dis pas la tête de ma fille, qui ne comprenait plus rien...
Il faut dire que chez nous, les doudous (aussi adorés qu'ils soient) ne peuvent dépasser le seuil de la chambre à coucher. Donc, elle était persuadée que celui-ci se trouvait dans son lit...

Elle s'est écriée: "Mon Doudou!!!", est descendue de la poussette, l'a attrapé, serré dans ses bras, embrassé, essuyé son nez (ben oui, ça sert surtout à ça)... devant les yeux ébahis de la vendeuse.

Me restait plus qu'à négocier le prix...

10:52 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

28/03/2009

Samedi : grasse matinée, non?

Nous sommes samedi et je me réveille tôt... Euh, non, on rembobine... Nous sommes samedi et dès 7h mes filles me réveillent. C'est Salsa qui a lancé les hostilités aujourd'hui: "Mamaaaaaaan, ja PIPI". Le mot magique pour que je me lève d'un bond! Ben oui, ça se joue à quelques secondes près et je n'ai pas envie d'avoir une lessive supplémentaire à faire...

Donc, c'est samedi et, comme les autres jours de la semaine, sans exception pour le dimanche d'ailleurs, je me lève à 7h pétante.

Je l'ai déjà expliqué dans un commentaire, mais toutes ces minutes et toutes ces heures ou mes filles grapillent sur mon sommeil sont consignées dans un coin de ma tête. Tous ces moments qui me sont arrachés tous les week-end et pendant les congés sont mémorisés. Je me ferai un plaisir immense de leur rendre leurs crédits lorsque, ados, elles rentreront tard dans la nuit et voudront faire une grasse mat'... Pour le moment, elles en sont à 2.365 heures. Et je leur fais grâce des minutes...

Gnark, gnark, gnark... Je savoure déjà! J'imagine leurs têtes de déterrées, complètement à l'ouest, en train de partager mon petit déjeuner....

Et en réclamant un peu de silence avant que l'aspirine ne fasse effet!
Du silence? Je ne sais plus c'est quoi moi! J'ai parfois l'impression que toute la cour de récréation est réunie dans mon salon...

Je crois même que ces matins là je ressortirai le téléphone avec un bonhomme débile qui dit dès que tu le touches "Allo, c'est Dickie, tu veux jouer avec moi?". Mais si! Celui qui a des piles inusables et qui dit inexorablement cette phrase même après une chute malencontreuse dans les escaliers de la cave ("Arrête de pleurer ma chérie, mais noooon, Maman ne l'a pas fait exprès ;o))))

Souvent, je trouve qu'elles grandissent trop vite et que le temps passe à une vitesse grand V. Mais, rien que pour savourer cette vengeance, je voudrais être plus vieille de quelques années ;o))))

13:34 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

27/03/2009

Earth Hour demain à 20h30

Demain, de 20h30 à 21h30, le WWF appelle le "monde entier" à éteindre les lumières... C'est symbolique, mais pourquoi pas? La santé de la Terre et le sort qu'on lui réserve est quelque chose qui me préoccupe de plus en plus. Surtout depuis que j'ai des enfants...

Bon alors, demain, chez moi ce sera tous feux éteints. Et on tâchera de ne pas faire une petite quatrième Rigolant

http://www.earthhour.be/

26/03/2009

Photo de mes monstrounettes...

Copy of Picture 125

 

A la demande générale (euh, un seul visiteur l'a formulé dans un message, mais je suis certaine que les autres n'osaient pas le demander...), voici une photo de mes 3 filles...

Alors, la grande, c'est Louise (dite Loulou), la brunette à lunettes c'est Perrine (dite Pépée ou Périnette) et le loustic à capuche, c'est Salomé (dite Salsa, souvent complété par "du démon")...

Ne faites pas de commentaires comme quoi ce sont les plus jolies petites filles du monde, je le sais ;o)))))

12:01 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

25/03/2009

une carte postale dans la boîte aux lettres...

Il y a quelques semaines, en ouvrant la boîte aux lettres, je découvre une carte postale... Je la montre alors à mes Poulettes en disant "oh, une carte postale, devinez de qui elle vient..."

Pépée a déjà un sourire, et Louise lance "Ca va, on sait, c'est de la marraine de Perrine". Alors, ici, je me sens un peu dépourvue devant mon clavier pour vous décrire le ton lugubre et désabusé qu'a pris ma Loulou pour dire cela... Il fallait être là!

C'est vrai que Perrine a de la chance, sa marraine lui envoie des cartes assez régulièrement... Faut dire que comme elle dort avec et me demande de lui relire tous les soirs, non seulement j'en ai un peu ras le bol de lire toujours les mêmes choses, mais en plus elles sont dans un état de décomposition avancé... Donc, Marraine a pitié et, de temps en temps, renouvelle ma lecture crépusculaire...

Cette dernière carte était illustrée par une photo de poupées en porcelaine entourées d'accessoires tout aussi anciens. Au dos de la carte, le message disait quelque chose du genre "J'ai pensé beaucoup à toi en visitant le musée des poupées et si tu veux, la prochaine fois que tu viendras dormir chez moi, on ira les voir toutes les 2". J'ai résumé car c'était beaucoup plus long que ça...

Perrine examine la photo, me demande de relire le message, puis, me déclare: "Maman , moi je n'aime pas trop les poupées sur la carte, elles me font peur... Mais faut quand même écrire une lettre à ma marraine pour lui dire que je veux bien aller les voir avec elle parcque sinon elle sera triste et elle ne m'invitera plus.... "
Mignon, non? D'accord, un peu démago aussi ;o))))

N'empêche que cette carte là, elle l'a perdue le jour d'après... je rassure tout de même la marraine, si elle me lit, Perrine n'a pas fait de vilains cauchemars dans les nuits qui ont suivi. N'empêche, la prochaine fois, fais dans les couchés de soleil, ok?

24/03/2009

3 ans cette nuit!


Ma petite Salsa n'aura plus "2 ans rémi" cette nuit, elle passe à 3 à minuit et 5 minutes...

Ahhh, cela me reporte à 3 ans en arrière... Ma troisième grossesse... Une troisième petite fille attendue pour fin mars...

Je me vois encore, sûre de moi, en train d'expliquer à mon gyneco qu'il n'avait rien à craindre, que je connaissais la chanson, déjà 2 accouchements à mon actif, je n'étais pas du genre à paniquer ni à m'alerter pour un rien...

C'était compter sans ma Salomé d'Amouuuuur et ses petits caprices (depuis j'ai appris à la connaître!)... Résultat: 3 faux départs et 2 x 1 nuit pour rien à la maternité Embarassé

Allez, bon anniversaire ma Chouchoute!

Je crois que je vais la réveiller à minuit passé de 5 minutes... La vengeance est un plat qui se mange froid, non?

Copy of Picture 290

Un gros mot? noooonnn

Je vous plante le décor: on est dimanche et je lis, assise dans le divan. Oui, oui! Vous ne rêvez pas! Les filles jouent sagement et je suis ASSISE et je LIS! Bon, c'est vrai qu'il est 16h, que je ne me suis pas "posée" de tout le week-end et que je viens de mettre la dernière de mes 12 lessives du week-end dans le séchoir...

Donc, je suis bien installée et je savoure ces précieuses secondes de calme et de béatitude... Ben oui, je suis tout de même réaliste! Je sais que cela ne va pas durer plus que quelques secondes...  Quelques minutes si j'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de chance...

Je vois passer Pépée, qui gromelle. Je n'entends pas grand chose mais je crois percevoir : "Elle m'énerve Louise, Bordel"... Non, elle ne peut pas avoir dit ça... J'ai du mal comprendre. La contemplation et l'inaction doivent ramollir mes neurones...

Je lui demande donc: "Qu'est ce que tu as dit Perrine?"

Et là, elle me répond: "J'ai dit que Loulou était très gentille et que je l'aimais bien moi!"

Ah, me voilà soulagée... Je savais bien que j'avais mal compris ;o)))))

No comment

Lorsque j'écris ce post, 241 personnes sont venues lire mon blog... Et je ne sais pas ce qu'elles en pensent Non décidé... Pas marrant! et surtout difficile d'améliorer son style, son contenu, ... si personne ne laisse un petit commentaire!

Faites un petit effort et laissez moi un petit mot!

Merci...

13:39 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

23/03/2009

Comment faire le deuil de notre chien con?

Attention, quand je dis chien con, ce n'est pas péjoratif du tout!
Non, Golf (c'était son nom) était un chien exalté... Un bouvier des Flandres super gentil qui, quand il courrait, se faisait appeler affectueusement "Black Abruti"... Un chien tout le temps dans les pieds et quoi que vous vouliez faire, il vous barrait le chemin...

Maintenant, comment gérer cette perte avec nos 3 filles qui ont toujours connu ce cabot? Difficile... Nous les avons tout d'abord prévenues... Nous leur avons expliqué que le chien n'était pas bien, que nous ne voulions pas qu'il souffre et que dès que nous serions certain que ce serait trop dur à supporter pour lui, nous demanderions au vétérinaire de lui faire une piqure pour l'endormir 'pour toujours'. Que cette notion d'éternité est difficile à appréhender par des petits bouts! Pour Salsa (3ans), on n'a pas l'impression que ça la touche... Mais dimanche, quand le chien était couché dans la prairie, elle a été plusieurs fois vers lui pour lui faire une petite caresse... Elle retournait ensuite vaquer à ses occupations...

Pépée (5 ans) a aussi une vue assez abstraite... Pour elle, c'est simple, comme Golf est mort, on doit l'enterrer et un gros arbre va pousser dessus... (ben oui, gros chien => gros arbre). Et quand je l'ai interrogée un peu plus avant pour savoir quelle sorte d'arbre, elle m'a dit "un arbre avec des fruits que je peux manger... un arbre avec des Fraises!"...

Loulou est la plus touchée... Faut dire qu'elle va sur ses 7 ans notre grande... Sa réaction: on en achetera un autre, hein, maman? Euh... Tu veux bien attendre quelques jours, ma Louloute? Mais derrière ses grands airs, se cache un coeur d'artichaut qui pleure doucement dans son lit...

aaaaaah, pas facile la vie!... et la mort encore moins!

17/03/2009

aaaaaah des poux!

« Maman, Maman ! J’ai des poux ! » me clame en riant ma Pépée de 4 ans à la grille de l’école… Aux alentours, 4 mamans qui jusque cet instant me disaient encore bonjour quand elles me croisaient…  Toute fière qu’elle était ma fille !

Nous rentrons à toute berzingue à la maison. Sur la route, j’ai le temps de mettre au point mon plan de contre attaque contres ces bêtes dégoutantes…

«  Chéri, vite, passe-moi ta tondeuse, je dois raser les cheveux de nos filles ». 

Zhom, me répond : « Euh, pourquoi ? Tu m’as l’air bien énervée… Ne devrais-tu pas te calmer ? »

Il m’énerve !

Ca va, je t’explique… Il y avait un mot dans le sac de Pépée: « Halte aux poux ». L’école signale la présence de ces vilaines bêtes dans sa classe…

Zhom : « Ben c’est pas pour ça qu’elle en a… »

C’est vrai, je n’y avais pas pensé à ça…

Ha ! Les poux, le cauchemar de la mère de famille moderne.
Alors, en prévention, essence de lavande tous les jours et rinçage des cheveux avec du vinaigre (c'est meilleur que les après shampooing, ça aide à déméler, ça rend les cheveux brillant et les poux on horreur de ça, d'ailleurs, il y en a dans tous les produits antipoux).
Quand il y a échec de la prévention: masque d'huile d'olive et mayonnaise, entourage de la tête du rejeton avec du papier cellophane et serviette sur l'oreiller pour pas trop tâcher. Ça étouffe les lentes qui en crèvent, ça aide au passage du peigne, ça regénère le cuir chevelu et les cheveux… Que demander de plus ?
Le lendemain matin, shampooing. Séance de démélage qui permet de récupérer les poux et les lentes.
A recommencer à 15 jours d'intervalle au cas où une lente aurait survécu.

Après tout ça, on mérite bien une médaille.

16/03/2009

des noms pour nos moutons

Comme je vous l'ai déjà dit, nous avons hérité d'un troupeau de moutons à l'achat de la maison, en juin 2008. 3 brebis avec 3 agneaux.

Bien entendu, les filles ont tout de suite voulu leur donner des noms. Or, tout animal nous appartenant, à l'exception exceptionnelle d'un chien et d'un chat, finira dans notre assiette. C'est une règle de base que nous nous sommes fixés en faisant l'acquisition de 94 ares de terrain. Ceci étant le meilleur moyen que nous avons trouvé pour ne pas nous laisser envahir par les ânes, chevaux, poneys et autres jolies petites chèvres que nos monstrounettes n'ont pas tardé à réclamer...

Donc, revenons à nos moutons... Pas question de leur donner des noms étant donné que nous les mangerons... Et comme nous voulons que nos enfants mangent la viande qui se trouve dans leur assiette, nous nous sommes dit que c'était mieux de ne pas les personnaliser.

Loulou: "Maman, je crois quand même que ce serait mieux que nos moutons aient des noms"

Moi: " Ok, alors ce sera Bon appétit, à table, Brochette et Miam"

Loulou: "....."

Loulou  est à un âge ou elle commence à réfléchir beaucoup et sa sensibilité étant de plus en plus à fleur de peau, elle arrive petit à petit à user de stratégies et de réflexions...

Le lendemain, elle revient à la charge :" Maman, j'ai réfléchi, les noms que tu veux leur donner, ça ne va pas... Parce que ça va leur faire peur!"

Quelques semaines plus tard, nous allions dans une bergerie échanger un de nos petits mâles contre un autre. En effet, nous voulions garder un bélier dans le troupeau et nous éviterions ainsi les problèmes de consanguinité.

Dans un box reprenant 10 petits béliers, les filles ont choisi celui qui venait se faire caresser... Vraiment un gros Pépère, très sympa... Et comme lui on compte le garder pour la reproduction, je demande donc aux filles de le baptiser... Pépée n'a pas réfléchi 10 secondes et elle a lancé "Barbecue"... C'est bien la fille de sa mère cette petite chérie! Pragmatique comme je les aime!

21:15 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Mais quelle mère indigne!

Il y a quelques mois, mon homme est parti toute une semaine en voyage d'affaires... Le premier soir de son absence, nous étions vendredi. J'ai entrepris d'aller acheter des chaussures à mes 3 monstrounettes.

Vraiment une mauvaise idée! De multiples raisons auraient du me venir à l'esprit et me décourager dans mon entreprise. Tout d'abord, nous étions vendredi soir et elles avaient déjà une semaine d'école dans les pattes... Ensuite, je ne suis jamais allée chercher des chaussures pour mes 3 filles en même temps... Et enfin, ma mère était présente, et elle n'a pas son pareil pour énerver mes enfants et éprouver mes nerfs...

Après cette rude épreuve, les nerfs en pelote et une envie de plus en plus forte de leur arracher la tête (ce qui me retient dans ces cas là, c'est que je ne sais pas par laquelle commencer sans être taxée de favoritisme Rigolant), je me demandais ce que nous allions manger.

En fait, à la sortie de l'école, avant notre expédition chaussures, j'avais proposé aux filles d'aller au restaurant. Bien entendu, en sortant du magasin, elles étaient privées de resto... Donc, en réfléchissant tout haut, je me dis qu'on pourrait acheter des pizzas... Le vendredi, sur la place du village, il y a un camion stationné qui propose des pizzas cuites sur place. En arrivant à hauteur de la pizzeria roulante, voyant la file s'allonger sur quelques mètres, je change de nouveau d'avis et dit à mes 3 monstres: "oh, il y a beaucoup trop de monde, on rentre à la maison et comme il n'y a pas de pain, on va manger des céréales". Et là, Loulou me sort sur un ton complètement désabusé: "c'est ça, Papa n'est pas là, on doit aller au restaurant, puis on change pour manger une pizza et maintenant, on mange des céréales alors qu'on ne le fait jamais le soir"... Le tout renforcé par un énorme soupir... Et oui, mère indigne et incapable de faire face à l'absence du père...

19:14 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Maman a dit que...

Nous sommes en train d'aménager l'étage de notre maison... Donc, de temps en temps, je laisse les filles dans leur salle de jeux (ou devant un DVD, j'avoue) et je file en haut pour peindre ou remplir l'une ou l'autre tâche...

Hier, j'étais au travail depuis une petite dizaine de minutes et c'était déjà le chambard en bas... Des filles, ça se chicane, ça se cherche des poux, ça se bouffe le nez... un poème quoi! Pépée, ma seconde, 4 ans presque 5, déboule dans le couloir et m'explique que Loulou ceci, que Salsa (la petite dernière) cela... Moi, je n'écoute même pas... Je la remballe aussi sec: "débrouille toi, tu me laisses bosser, d'accord?"
Pépée ne demande pas son reste et s'en retourne dans la salle de jeux... Je tends l'oreille et je l'entend expliquer à sa grande soeur : "Maman est très fachée! elle a dit que tu étais punie et que tu devais t'asseoir 4 minutes dans le fauteuil!"

...

Placenta

Loulou est une grande fille (6 ans déjà) et elle n'a pas la langue dans sa poche... Souvent, elle nous écoute, mon mari et moi, et voudrait déjà prendre part à la conversation des grands...

Il faut savoir que nous sommes récemment passés du statut de citadins à celui de campagnards et, je dirais même plus, éleveurs. En effet, en achetant notre nouvelle maison, en juin, nous avons également fait l'acquisition des moutons qui tondaient gentiment le terrain. Résultat: le mois de février a vu naître 5 agneaux!!!

Je reviens donc d'une visite à la bergerie qui m'a permis de voir si la brebis qui venait de mettre bât se portait bien.

Je rentre et dit à mon homme: - Ca va, elle vient d'éjecter le placenta et le mange avec délice (moi, carrément prête à gerber)
Loulou écoute la conversation... Elle revient un petit temps plus tard (après avoir réfléchi sans doute) et me dit: - Maman, toi, tu as mangé le placenta?
Moi: "Beurk, non, c'est dégoutant!" Et là, du haut de ses 6 ans et fortes de dizaines de leçons reçues lorsqu'elle est à table, elle me répond: - Tu ne peux pas dire que c'est dégoutant puisque tu n'as jamais gouté!

 

15:55 Écrit par Maman D dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |