17/03/2009

aaaaaah des poux!

« Maman, Maman ! J’ai des poux ! » me clame en riant ma Pépée de 4 ans à la grille de l’école… Aux alentours, 4 mamans qui jusque cet instant me disaient encore bonjour quand elles me croisaient…  Toute fière qu’elle était ma fille !

Nous rentrons à toute berzingue à la maison. Sur la route, j’ai le temps de mettre au point mon plan de contre attaque contres ces bêtes dégoutantes…

«  Chéri, vite, passe-moi ta tondeuse, je dois raser les cheveux de nos filles ». 

Zhom, me répond : « Euh, pourquoi ? Tu m’as l’air bien énervée… Ne devrais-tu pas te calmer ? »

Il m’énerve !

Ca va, je t’explique… Il y avait un mot dans le sac de Pépée: « Halte aux poux ». L’école signale la présence de ces vilaines bêtes dans sa classe…

Zhom : « Ben c’est pas pour ça qu’elle en a… »

C’est vrai, je n’y avais pas pensé à ça…

Ha ! Les poux, le cauchemar de la mère de famille moderne.
Alors, en prévention, essence de lavande tous les jours et rinçage des cheveux avec du vinaigre (c'est meilleur que les après shampooing, ça aide à déméler, ça rend les cheveux brillant et les poux on horreur de ça, d'ailleurs, il y en a dans tous les produits antipoux).
Quand il y a échec de la prévention: masque d'huile d'olive et mayonnaise, entourage de la tête du rejeton avec du papier cellophane et serviette sur l'oreiller pour pas trop tâcher. Ça étouffe les lentes qui en crèvent, ça aide au passage du peigne, ça regénère le cuir chevelu et les cheveux… Que demander de plus ?
Le lendemain matin, shampooing. Séance de démélage qui permet de récupérer les poux et les lentes.
A recommencer à 15 jours d'intervalle au cas où une lente aurait survécu.

Après tout ça, on mérite bien une médaille.

Commentaires

AH les poux j'ai connu cela avec mes deux filles qui en plus avaient les cheveux épais et trés trés longs. Les remédes préventifs ne fonctionnaient pas. Le problème quand ils sont en maternel c'est le terrain favorable de la classe : coussins, peluches, doudous, couettes etc qui ne sont pas lavés. Alors même soignées elles retrouvaient l'attaque en rentrant en classe. A bout j'ai menacé la direction de faire descendre le service d'hygiéne si on ne faisait rien : tout à été réglé en deux semaines. Quand ils veulent ils peuvent. Courage une fois en secondaire on est tranquille....normalement

Écrit par : nat | 17/03/2009

ha les poux!!!!! ça fait des mois que je me bats!!! La mayo je connaissais pas, je vais essayer pendant les congés !
merci pour l'info

Écrit par : val | 23/03/2009

Je dois préciser ici que j'ai rédigé ce billet pour le bulletin d'informations de l'école de mes 3 poulettes... J'ai fait pas mal de recherches et la mayonnaise est un truc qui a l'air de marcher... Par chance, mes filles n'ont pas encore eu de poux. Je ne peux donc pas vous affirmer que cela fonctionne... (Je dis ça parce que j'ai un peu peur de voir un gosse tout tartiné de mayo, à ma porte, traumatisé à vie par l'expérience ;o)))))

Écrit par : maman débordée | 24/03/2009

haaaaaa§1ER ANNéE POUR MISS ET PAF... ELLE EN 0 ATTRAPé! et joli kado pour maman qui les a connu aussi!grrrrrrr, l'enfer.....

Écrit par : maman yanis | 25/03/2009

Les commentaires sont fermés.